Symphonie coopérative

Direction musicale

CQCM-Texture-fleche-7499.png

La direction musicale de la symphonie est assurée par David Rompré, chef de choeur de l'Orchestre symphonique de Québec.

RompreD_edited.jpg

David Rompré

Chef de choeur

Titulaire d’une maîtrise de l’École de musique de l’Université Laval, David Rompré contribue à la vitalité de la musique vocale et chorale dans la région de Québec depuis plus de trente ans.

 

Depuis 2000, il est en effet le directeur artistique et musical du choeur Les Rhapsodes, et depuis 2003, il dirige le choeur de l’Orchestre Symphonique de Québec.

 

Boursier du Conseil des Arts du Canada, David Rompré a suivi plusieurs perfectionnements auprès de chanteurs de réputation internationale, ainsi qu’un stage en direction au Metropolitan Opera de New York.

 

S’il dirige régulièrement de grandes oeuvres du répertoire classique, il a également assuré la création de plusieurs oeuvres commandées à des compositeurs contemporains. Plusieurs concerts dirigés par David Rompré ont été transmis sur les ondes de la Société Radio-Canada.

 

À l’occasion du 400e anniversaire de Québec, David Rompré s’est vu confier la préparation des choeurs pour deux des plus grands événements musicaux jamais présentés dans la capitale, soit la présentation de la Symphonie des Mille de Mahler avec un choeur de 800 voix devant plus de 12 000 spectateurs et l’interprétation pour 70 000 spectateurs de Carmina Burana de Carl Orff sur les Plaines d’Abraham, dans les deux cas sous la direction de Yoav Talmi.

Séduit par l'initiative de la coopérative basque Mondragon, le Conseil québécois de la coopération et la mutualité (CQCM) s'est montré sensible à leur objectif : créer et diffuser mondialement un hymne des coopératives afin de renforcer le sentiment d'appartenance qui fédère le mouvement. Québec sera donc l’hôte de la traduction et de la production francophone de cette hymne coopératif.

Plusieurs coopérateurs de partout au Québec ont pris part à l'hymne coopératif BI HANKA qui fut présentée lors de la cérémonie de clôture du RDV 2021 le 15 setpembre 2021, sous la direction de David Rompré, chef de choeur de l’Orchestre symphonique de Québec.

L'hymne coopératif québécois est un symbole fort des valeurs et de notre sentiment d’appartenance au mouvement coopératif et mutualiste.

C'est un hymne qui parle de rêve et d’espoir et de l’importance d'humaniser le travail et de ne pas renoncer à l'utopie de travailler à bâtir un monde meilleur. En définitive, il s'agit de continuer à nourrir l'âme. L'espoir de ce rêve d'une société plus juste, plus solidaire et plus humaine. Et le faire en cultivant la dimension humaine. Une mystique qui donne du sens à un groupe et à ce qu'il réalise. Un regard sur le passé, pour voir le présent et rêver de l'avenir.

Utilisez les différentes versions afin de les partager à votre entourage et aux membres de votre coopérative afin de les sensibiliser à la coopération:

 

Making of de l'hymne coopératif Bi Hanka

Apprenez en plus sur le contexte de création de cette œuvre chez Mondragon et le sens de cette traduction en français au Québec! Retracez le parcours des choristes à travers ce making of qui relate les différentes étapes de la production :

Adaptée de la pièce EtorkizunaDos pies de la symphonie coopérative basque.